• Cèdre millénaire

    Cèdre millénaire

    Ce grand cèdre a plus de mille ans. Les chats du Clan des Bois s'en servent pour apprendre à grimper. C'est un lieu de promenade très bien pour les anciens qui peuvent se prélasser au soleil entre les racines. Son feuillage est très vert.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Juillet 2021 à 11:07

    Plume blanche marchait encore seul dans les bois en quête de plantes aromatique, mais aucune. 

    ***

    Le matou blanc arriva au pied du grand cèdre, il leva la tête, planta ses griffes avant et monta dans l'arbre t-elle un écureuil. En effet très à l'aise dans ce genre de situation, Plume blanche s'arrêta finalement sur une branche plutôt haute et s'assit dessus. Il regarda au bout de la branche la paysage familier de la forêt. Il s'y coucha et ferma les paupières quelques instants avant de reprendre sa route. 

      • Mercredi 15 Septembre 2021 à 14:02

        (Le cèdre millénaire...)

        (Joyeux anniversaire, le cèdre !! x3)

    2
    Vendredi 5 Novembre 2021 à 12:50

    Nuage Grisé arriva près d'un grand arbre pour se reposer un peu, ce qu'il avait mal à la tête ! Il avait sous-estimé son ennemie ! Elle était bien plus forte que ce qu'il avait pensé. Normal, c'est une guerrière, elle a de l'expérience. Qu'est-ce qui m'a pris de penser que je pouvait l'affronter seul ? Puis il entendit de l'eau au loin. Le bruit de l'eau l'avait toujours détendu. Peut-être se sentirait-il mieux si il l'écoutait de nouveau, alors, encore un peu sonné, il se laissa guidé par le bruit de l'eau.

    3
    Dimanche 28 Novembre 2021 à 12:59

    Le matou gris-blanc de la Roche passa devant le Cèdre et se prit les pattes dans une racine et tomba en gémissant, sa joue était éraflée, il lécha sa patte et nettoya sa joue, il le fit trois fois, puis continua son chemin, le froid mordant sa joue blessée mais il l'ignora car pendant son combat contre Chêne Sombre, il s'était rappelé de son frère et sa soeur, et il se lamenta : Comment ais-je pu les abandonner ? Je suis responsable d'eux ! Et notre promesse du sang alors ?

    Je ne dois pas l'oublier ! Et il retourna à l'endroit où il les avait laissé pour la dernière fois, déterminé à les protéger sans se douter de ce qui l'attendrait une fois arrivé à la frontière.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :