• Le courant aux oiseaux

    Voici le courant aux oiseaux, c'est un petit ruisseau bordé de mousse. Il est très facile de glisser sur la mousse est de tomber dans l'eau. Il y a pas mal d'oiseaux dans cet endroit.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Février à 19:39

    Pelage d'Ombre et Chêne Sombre arrivèrent au Courant des Oiseaux. Des oiseaux piallaient dans les branches basses des arbres.

    La guerrière écaille repéra un merle sur une branche. Elle s'accroupi sur le sol et avança en essayant de faire le moins de bruit possible. Arrivée près de l'oiseau, elle ramena ses pattes sous elle pour bondir mais sa queue toucha une feuille. Le merle fut alerté de sa présence et avant même qu'elle ai pu sauter, l'oiseau s'envola.

    Pelage d'Ombre soupira de frustation. Elle savait qu'elle n'était pas très douée à la chasse mais là c'était vraiment pitoyable...

    2
    Jeudi 24 Février à 20:23

    Pelage d'Ombre soupira de frustation. Elle savait qu'elle n'était pas très douée à la chasse mais là c'était vraiment pitoyable...

    Chêne Sombre remarqua l'insatisfaction de Pelage d'Ombre.

    -Eh! Soit pas déçue. Tu es plus agile que moi. Regarde. Il suffit que tu soit plus patiente. Ce n'est pas un chat ennemi, les oiseaux sont... On va dire qu'ils ont un don pour fuir. dit-il avec un clin d'oeil

    Il passa devant elle accroupi, le bout de sa queue vint taper le museau de la femelle.

    Il lui signala un moineau près de l'eau. 

    Si je saute et il m'échappe, je tombe à l'eau. conclu-t-il

    Il respira lentement et profondément une fois ce qui fit frémir les herbes. L'oiseau se mit en alerte et fit quelques sautillements en arrière. Il bloqua tout les muscles de son corps, ses griffes justes au dessus de la Terre. Il avança lentement le cou et ouvrit grand les yeux. C'était comme si une puissante aura l'entourait. A l'instant où le moineau semblait se tourner à nouveau concentré sur la nourriture. Il bondit en arrachant la terre et de la mousse sous ses pattes. D'une griffe il planta l'aile du volatile et emporté par son élan sa deuxième patte atteint sa victime. Il se releva:

    -Tu vois la différence? Souffle un bon coup. Je crois en toi "milady".

    3
    Vendredi 25 Février à 19:04

    La guerière était réellement impressionée par la maîtrise de Chêne Sombre, il avait réussi à attraper un moineau.

    - Tu vois la différence ? Souffle un bon coup. Je crois en toi "milady".

    Pelage d'Ombre hocha la tête. Chêne Sombre coyait en elle, elle allais y arriver. Elle souffla un bon coup et porta son attention sur un roitelet qui sautillait sur une branche en piaillant.

    La chatte écaille de tortue s'avança doucement contre le sol. Ses moustaches frémirent tant elle était exitée à l'idée de tuer ce roitelet. Elle se rappela ce que lui avait dit son compagnon, être patiente. Elle rasembla toutes ses pensées pour les mettre de côté et pour se concentrer sur l'oiseau.

    Elle bondit et plaqua le roitelet contre le sol. Pelage d'Ombre le tua d'une rapide morsure sur la nuque. La guerrière se releva, et sautilla jusqu'à Chêne Sombre, toute heureuse d'avoir réussi à tuer le roitelet.

    4
    Dimanche 27 Février à 11:41

    -Tu vois! Tout ce que tu veux tu peux l'avoir! sourit-il

    Même mon coeur. rit-il intérieurement

    Le bond de Pelage d'Ombre avait été terriblement rapide et effrayant.

    -On pourrait ramener tout ça au camp. marmonna-t-il son moineau dans la bouche. Je crois que les autres se demandent peut-être où est ce qu'on est passé...

    5
    Dimanche 27 Février à 11:46

    - D'accord !

    Ils retournèrent au camp avec leurs prises.

    6
    Lundi 21 Mars à 22:03

    Nuage Noir courrait à la même allure que son mentor. Une fois arrivé, il était un peux essoufflé mais heureux de découvrir encore un nouvel endroit.

    Il huma l'air

    7
    Lundi 21 Mars à 22:04

    -Que sent tu? Demanda le matou à son apprenti avec lequel il commençais à se sentir plus à l'aise

    8
    Lundi 21 Mars à 22:07

    -De l'eau c'est sûr plaisanta t-il en sentant que la tension de son mentor était moins présente, de la mousse et...des oiseaux siffla t-il, sûr de lui.

    9
    Lundi 21 Mars à 22:10

    -Bien, des prois?

    10
    Lundi 21 Mars à 22:14

    -Je ne sens rien de plus admit-il en regardant son mentor

    11
    Lundi 21 Mars à 22:20

    -Un mulot a une dizaine de pays de lat. A ta droite, la trace est fraîche. Plaque 5oi au sol, ses animaux sente les vinration. Alors vas'y, essaye

    12
    Lundi 21 Mars à 22:23

    -Déjà ?! Mais Nuage Noir obéit et se lança, il se mit ventre à terre.

    ---

    Il rata évidemment son coup, déçu il grogna avant de revenir au pied de son mentor.

    13
    Lundi 21 Mars à 22:29

    Le guerrier ricana.

    -Tu sais que tu serras un excellent combattant mais un chasseur moyen? Tu as beaucoup de précision, de détermination, de force et de rapidité. Mais il te manque la confiance, la souplesse (l'agilité au passage) et la technique. Tu serras un excellent mentor et un superbe guerrier. Félicitation 

    14
    Lundi 21 Mars à 22:32

    -C'est gentil dit-il en souriant de toute ses dents, mais...je ne manque pas de confiance en moi ça je peux t'en assurer...C'est juste que c'est mon premier jour après tu verras je serais casse-patte dit-il d'un ton espiègle

    15
    Lundi 21 Mars à 22:41

    -Ok. Oubli pas que je suis ton mentor.. hein! Rajouta le guerrier en trouvant son apprentie trop sociable avec lui

    16
    Lundi 21 Mars à 22:48

    -Je sais...dit-il d'un ton plus sérieux, attendant la prochaine instruction de son mentor.

    17
    Lundi 21 Mars à 22:51

    -Le torrent clair sa te vas? Demanda le guerrier sans trop s'avoir se qu'il devais faire à présent 

    18
    Lundi 21 Mars à 22:56

    L'apprenti hocha la tête et suivit donc son mentor.

    (Je te laisse commencer là-bas ^^)

    19
    Lundi 28 Mars à 21:43

    Tempête Grise arriva à sa destination mais avait fait attendre les apprentis qui avaient chacun attrapé deux fois une souris et un oiseau.

    Tempête Grise les aida à porter les prises puis se dirigea vers le camp où dans sa tanière dévora la souris du frère de Nuage de Sang. Quant aux apprentis, ils étaient dans la clairière à discuter.

    20
    Lundi 11 Juillet à 16:00

    Chêne Sombre se posta sur un rocher prêt à attendre autant qu'il le faudrait. Il soupira et se mit à écouter le chant des oiseaux.

    Pelage d'Ombre et lui avaient beaucoup de choses à se dire. Mais le plus important maintenant c'était Nuage de Sang. Et Chêne Sombre en tant que guerrier et compagnon se devait de s'en occuper. Du moins d'essayer.

    21
    Mercredi 13 Juillet à 11:10

    Entre les chants d'oiseaux, Chêne Sombre perçu des voix agitées en direction de la frontière. Il entendit bien des voix et non des cris, sans quoi il se serait immédiatement rendu prêter main forte aux autres matous de son clan. Ce devait être une patrouille tout simplement.

    22
    Vendredi 15 Juillet à 21:58

    Pelage d'Ombre tardait à venir et les cris de la frontière l'intriguait vraiment. il décida de se frotter à la mousse pour bien laisser son odeur et que Pelage d'Ombre puisse la suivre et fila à la frontière avec le clan de la Fleur. il n'aimait pas particulièrement cette frontière car il y éternuait mais ce que lui et Pelage d'Ombre avait entendu dans leur camp le mis sur ses gardes.

    23
    Samedi 16 Juillet à 15:12

    Chêne Sombre revint de la frontière agacé par les évenements. Il s'assit à nouveau sur un tronc d'arbre.

    24
    Lundi 1er Août à 19:33

    Pelage d'Ombre arriva au Courant des Oiseaux. Durant tout le trajet, elle s'était demandé de quoi son compagnon voulait qu'ils parlent. La guerrière espérait juste que ce n'était pas grave.

    Elle trouva Chêne Sombre assit sur un tronc d'arbre. Le guerrier sombre semblait agacé, mais la guerrière fit mine de rien ; si Chêne Sombre était agacé par quelque chose -- peut-être elle, même si elle ne voyait pas pourquoi -- c'était à lui de le lui dire. Elle leva donc la tête vers lui en faisant onduler sa queue.

    - Tu voulais me parler ? demanda-t-elle d'une voix sans émotions.

    25
    Mardi 2 Août à 00:08

    Chêne Sombre n'était pas tranquille... Il ne savait pas comment lui en parler. Mais il fallait qu'il le fasse. Pelage d'Ombre commençait à devenir plus importante que sa propre ambition alors s'il n'était pas honnête il détruirait de l'intérieur leur relation. Chêne Sombre savait que la guerrière lui faisait confiance et il voulait qu'elle continue à pouvoir lui faire.

    -Je sais que Nuage de Sang a son baptême retardé... A cause de ça... fit-il en désignant sa cicatrice

    Il inspira et expira voyant que le sujet mettait la guerrière la plus importante à ses yeux tendue.

    -Je ne prends pas position sur les choix de notre chef mais... Je dois t'avouer qu'il m'a demandé de prendre en charge avec toi l'apprentissage de Nuage de Sang afin de le canaliser. Je lui ai demandé du temps pour répondre à sa demande. Je voulais savoir ce que tu en pensais. Car je ne veux pas que tu le vives comme un échec. Tu es un très bon mentor. Seulement Nuage de Sang a peut être besoin d'aide.

    La queue de Chêne Sombre tapait nerveusement contre le sol. Cette affaire le mettait mal à l'aise mais il faisait tout pour garder son air froid et fier comme un bon petit soldat. Après tout Chêne Sombré avait toujours été un guerrier arrogant et le voilà qui s'inquiétait pour quelqu'un d'autre.

    26
    Mardi 2 Août à 20:27

    Pelage d'Ombre agita sa queue de gauche à droite, tendue. Ainsi donc Étoile de Lierre ne croit pas en moi ?! Et puis canaliser Nuage de Sang…? Ma chère apprentie n'a pas besoin d'être canalisée, elle est très bien comme elle est, se dit-elle.

    - Besoin d'aide ? Qu'entends-tu par là ? et sans attendre de réponse, elle enchaina rapidement. Ce que j'en pense ? J'en pense que c'est totalement stupide de la part d'Étoile de Lierre. Elle me confie une apprentie et quand celle-ci se montre capable de faire de grandes choses, Étoile de Lierre veut que ce soit toi qui t'occupes d'elle ?! Je ne suis pas d'accord. Elle m'a confié l'apprentissage de Nuage de Sang, c'est donc moi qui dois la former. Elle ne me fait pas confiance ? Elle me croit incapable de la former ? cracha-t-elle irritée plus part Étoile de lierre que part Chêne Sombre.

    Ses yeux lançaient des éclairs et sa fourrure était hérissée de colère.

    27
    Mardi 2 Août à 23:22

    Chêne Sombre fronça les sourcils contre la férocité de Pelage d'Ombre. Elle ne respectait Chêne Sombre que depuis qu'ils s'étaient rapprochés mais elle n'avait pas changé... Chêne Sombre non plus d'ailleurs, c'était un chat avec un fort caractère et il ne supportait pas ce ton là. C'est pourquoi il répondit agressivement en ébouriffant son pelage noir et brune:

    -On ne parle pas de toi! On sait ce que tu vaux! Mais Nuage de Sang! Regarde! dit-il en secouant la tête sans pour autant élever la voix

    Il se leva soudainement collant son museau à celui de la femelle et planta ses yeux verts émeuraude dans ses yeux ambrés. De près on voyait clairement la cicatrice sur son visage. La peau y était sensible donc cela ne serait pas étonnant qu'elle y reste, même si elle était minime.

    -Tu vois?? répéta-t-il. Nuage de Sang ne peut devenir guerrière si elle ne sait se maîtriser! Ma mère est morte d'une bataille sanglante! Que doit-on attendre d'une apprentie qui ne peut écouter l'odre d'arrêter! Elle mourra aussi. J'aurais pu tuer Nuage de Sang si j'en avais envie! un semblant de colère mélangé de tristesse monta dans sa gorge

    Tous deux étaient d'ambitieux guerrier et elle savait mieux que tout le monde ce que ses qualités de combattant valaient et qu'il aurait pu en sortant les griffes faire beaucoup de mal à Nuage de Sang.

    -Je ne l'ai pas fait, je n'ai pas sorti les griffes parceque je sais canaliser mes émotions envers mes partenaires. fit-il tout bas

    En disant le mot partenaire il s'adressait surtout à Pelage d'Ombre. En effet, il ressentait beaucoup d'émotions avec elle ces temps-ci. Amour, joie, mais aussi craintes, honte, ou frustration. Des choses qu'il n'avait jamais eu aussi fortes auparavant. Et pourtant s'il avait envie d'exploser son ton à lui restait neutre mais si sa voix grave était devenue rauque...

    28
    Vendredi 5 Août à 17:19

    (ping)

    29
    Vendredi 5 Août à 20:04

    (Désolée pour le retard)

    Pelage d'Ombre le foudroya du retard. Heureusement qu'il n'avait pas tué Nuage de Sang !! Néanmoins, elle devait admettre que Chêne Sombre avait raison. Son apprentie devait apprendre à se contrôler.

    La guerrière resta silencieuse un long moment pour réfléchir aux paroles de son compagnon. Elle acquiesça soudain.

    - C'est d'accord. Tu as ma permission pour prendre en charge l'apprentissage de Nuage de Sang, dit-elle en soupirant.

    Ses yeux étaient plongés dans les siens.

    30
    Samedi 6 Août à 09:11

    Chêne Sombre qui ne respirait plus, écarta la truffe de celle de Pelage d'Ombre et s'autorisa enfin à prendre une grande inspiration. Ça n'avait pas été agréable de se disputer et de tenir tête à sa compagne. Les premiers mots qui sortirent de sa bouche furent les suivants:

    -Merci Pelage d'Ombre. 

    Il dit ces mots avec beaucoup de douceur comme pour tout laisser sortir de son coeur.

    -J'en ferai part à Etoile de Lierre. Je te promets que Nuage de Sang sera guerrière bientôt... Encore une fois tu es un très bon mentor. dit-il cette fois de sa voix normale neutre et plus froide

    Et tu es et restera une bonne compagne. pensa-t-il

    Chêne Sombre fit le tour de Pelage d'Ombre et plaça son menton sur son épaule quelques instants. Ses crocs étaient à quelques millimètres des oreilles de Pelage d'Ombre c'est pourquoi il dit plus sérieusement:

    -Et j'aimerais annoncer notre relation au passage. 

    Après tout, les deux avaient prouvés qu'ils pourraient s'écouter en période de crise. Chêne Sombre n'en demandait pas plus à une camarade de combat!

    31
    Samedi 6 Août à 10:51

    La guerrière écaille écarquilla les yeux de joie en entendant les paroles de son compagnon. Ses moustaches frétillèrent et elle ronronna même si elle n'était pas habituée à le faire.

    - Avec plaisir, murmura-t-elle à son oreille d'une voix douce qui ne lui était pas vraiment habituelle.

    Pelage d'Ombre avait des papillons dans le ventre d'être aussi proche du guerrier sombre. Cette sensation n'était pas désagréable et elle savoura un instant l'instant présent. Comme j'ai de la chance d'être sa compagne ! Je n'aurais pas pu imaginer meilleur compagnon auprès de moi ; quelqu'un qui m'écoute, qui est doué au combat, qui m'aime pour ce que je suis et pas pour ce qu'il veut que je sois. Je peux être moi-même quand je suis avec lui. Je suis sûre que Croc Taché approuverait ma relation avec Chêne Sombre.

    Chêne Sombre ne voulait pas la remplacer en prenant part à l'apprentissage de Nuage de Sang, il voulait simplement l'aider. Pelage d'Ombre se sentit un instant bête de ne pas l'avoir compris plus tôt, mais elle chassa rapidement cette pensée. Ce n'était pas sa faute si elle n'était pas vraiment la même quand elle était avec Chêne Sombre.

    La guerrière écaille de tortue était perdue dans ses pensées et dans la douce odeur de son compagnon ; un mélange d'aiguilles de pin et de sève. Son pelage était collé au sien. Ses poils étaient tout doux contre elle et Pelage d'Ombre sentait les muscles puissants du guerrier noir et brun sous son pelage.

    32
    Samedi 6 Août à 13:07

    Chêne Sombre sentit les poils foncés de la guerrière se hérriser contre lui.

    - Avec plaisir, murmura-t-elle à son oreille d'une voix douce qui ne lui était pas vraiment habituelle.

    Chêne Sombre ne put s'empêcher de sourire secrètement. Il ronronna faisant vibrer leurs corps qui respiraient au même rythme et donna une rapide léchouille à Pelage d'Ombre pour lui faire comprendre qu'il était heureux. Chêne Sombre n'aimait pas trop les mots, il se sentait mal à l'aise d'exprimer ses sentiments alors un lèger contact suffisait pour qu'ils s'entendent.

    Le guerrier profita de l'instant et enfoui son museau dans le dos de sa compagne. Ainsi blottit il se sentait plus fort que jamais...

    Les minutes passèrent sans qu'aucun d'eux ne parle, concentrés sur l'instant présent, enfin apaisés. A un instant Chêne Sombre repris ses esprits et souffla longuement dans la fourrure de Pelage d'Ombre. Il s'écarta enfin laissant le vent ébourrifer leurs poils. 

    -Rentrons et allons voir Nuage de Sang. dit-il plus calme en reprenant le dessus sur lui-même

    33
    Samedi 6 Août à 14:30

    Pelage d'Ombre ne dit rien, mais hocha la tête, son sérieux habituel retrouvé. La tête haute, elle se dirigea vers le camp, espérant y retrouver son apprentie.

    34
    Samedi 6 Août à 17:33

    Chêne Sombre la suivit, laissant entre eux une longueur de queue de renard jusqu'au camp.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :